bouton_espace_famille

Office du tourisme de Dourdan

bouton_Fete_Med

Le château de Dourdan

BOUTON MECENAT

Accueil Actualités Les conseils de Fred : Saison 1

Les conseils de Fred : Saison 1

FChalleTous les mois, retrouvez la rubrique Les conseils de Fred pour jardiner sans phyto dans votre magazine et sur www.mairie-dourdan.fr.
Premier épisode : le paillage.

 

Fred et ses jardiniers vous expliquent :

« Vous couvrez votre terre de paille, fougère, écorces de pin, pouzzolane, éclats d’ardoise et le sol se nourrit, garde sa fraîcheur, a moins besoin d’arrosage et développe moins de mauvaises herbes. Dans votre potager (sauf ail, oignon, échalote), votre verger, au pied des jeunes haies, arbres ou arbustes (sauf plantes couvre sol), massifs de plantes vivaces et annuelles et même dans vos pots et jardinières, vous pouvez pailler. Organiques, minéraux, plastiques ou textiles, les paillis se déclinent à l’envi . » À appliquer, c’est simple, suivez les guides. « Votre terre doit être désherbée car le paillage n’est pas un désherbant, il empêche la pousse. Épandez une couche épaisse de 7 cm environ. Attention à ne pas recouvrir entre la tige et les racines d’un végétal. Pour les jeunes plants, paillez à 2 et 3 cm pour atteindre 7 cm après le développement de la plante. Ne pas pailler par vent fort, ni sur sol gelé. Arrosez avant et après la mise en place du paillis et le tour et joué. »

Les différents types de paillage

  • Les paillis organiques :
    • Les paillis à longue durée de vie (copeaux de bois, écorces de pin, tailles de haies d'arbres et d'arbustes) sont à utiliser principalement pour les plantes pérennes (arbres, arbustes, massifs de plantes vivaces).
    • Les paillis à courte durée de vie (tontes de gazon, feuilles mortes, pailles de céréales) sont utilisables pour tous types de végétaux. Ils sont très intéressants pour les plantes avec un cycle de vie court car ils s'incorporent rapidement dans la terre.
    • Soyez inventif : il est facile de constituer un paillage original et naturel avec des coques de noix de noisettes ou autres fruits à coques.
  • Les paillis minéraux :
    • Ces paillages ne sont pas biodégradables et possèdent donc une durée de vie infinie à notre échelle. Ils contribuent au réchauffement du sol et sont conseillés pour les plantes qui aiment la chaleur, comme les plantes de rocailles.
    • La pouzzolane : c'est une roche constituée de projections volcaniques riches en silice, elle possède une structure alvéolaire, c'est un bon isolant thermique.
    • Les billes d'argiles, d'ardoises concassées, débris de poteries our verres pilés : ils sont également utilisés et peuvent devenir de réels éléments de décoration dans le jardin.
    • Soyez inventif : comme pour les paillis organiques, conservez les déhets de votre alimentation tels que ls coquilles d'huîtres ou de moules, effet maritime garanti !
  • Les paillis plastiques ou textiles :
    • Ils s'appliquent en toiles tendues sur le sol.
    • Les films plastiques sont plusou moins biodégradables et restent inesthétiques.
    • Les toiles tissées, en jute ou autre matière textiles permettent également de retenir la terre des talus pentus ou les berges d'un plan d'eau.

telechargement 1

Cette rubrique a été mise en place dans le cadre de l'application du Zéro phyto dans les espaces publics depuis le 1er janvier 2017 et pour les particuliers à partir de 2019. Elle vise à vous accompagner dans cette nouvelle démarche.